LIVRAISON OFFERTE DÈS 250€ ET RETOURS GRATUITS

Mon compte

Créez votre compte ou connectez-vous pour accéder à votre espace client.

(= cartData.lines.length =)

Mon panier

  • (= line.product.common.title || line.designation =)

    COULEUR
    (= line.options.axesInfo[0].value =)
    TAILLE
    (= line.options.axesInfo[1].value =)
    Quantité
    (= line.quantity =)

    (= line.amountWithTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =)

    (= line.amountWithoutTaxes | rbsFormatPrice:cartData.common.currencyCode =) HT

    *Prix magasin
Panier en cours de paiement

Votre panier est vide

Cette exposition fait écho à la première exposition organisée autour du cardigan à la galerie du jour pour le mois de la photographie de 1986, deux ans après son ouverture. En 1986, la styliste, mécène et collectionneuse écrivait déjà : "Il y a longtemps, j’ai dessiné un cardigan pour moi. J’avais envie d’un sweat-shirt ouvert devant, avec beaucoup de pressions pour qu’il ressemble à un vêtement de la Renaissance, un vêtement d’enfant pour grandes personnes ou le contraire. Depuis, il a été vendu et on l’a vu sur des gens différents.

L’idée de l’exposition m’est venue en les voyant le porter chacun à sa manière, en se l’appropriant. J’ai pensé que jamais on ne donnait aux photographes le même sujet à traiter et que chacun pouvait avoir de ce vêtement une vision différente. Ils ont accepté avec enthousiasme et le résultat est très beau. Je les remercie de tout cœur." 
photo © DAVID LYNCH Cardigan #2, 2019

Plus de 60 photographes et artistes

A l’époque, 140 photographes avaient accepté de se prêter au jeu. Acclamée par le public et la critique, l’exposition fut montrée une seconde fois au Centre Pompidou, en 1996. Pour l’exposition de 2019, agnès b. a donné carte blanche à plus de 60 photographes et artistes de 14 nationalités différentes et leur a demandé d’interpréter cette pièce intemporelle à leur manière. Pourtant, jeunes artistes de la scène contemporaine et artistes confirmés ont tous reçu la même consigne : réaliser une photo d’un format de 40 x 60cm dont le sujet principal serait le cardigan pression. La diversité de leurs propositions reflète le dynamisme, la diversité et l’éclectisme du monde de la photographie. 

photo gauche : CLAUDE LÉVÊQUE Bravo! 2019 modèle Elie Morin © Claude Lévêque Avec l’aimable autorisation de l’artiste et de Kamel Mennour, Paris / Londres.
photo droite : KENTA COBAYASHI Sans titre, 2019 © Kenta Cobayashi Avec l’aimable autorisation de l’artiste et G/P Gallery, Tokyo.

une exposition itinérante

L’exposition … DES PHOTOGRAPHES … DES ARTISTES ET LE CARDIGAN PRESSION sera présentée par la suite à Hong Kong, New York et Tokyo. Une publication intitulée agnès b. : le cardigan pression retraçant l’histoire du vêtement sera également éditée par les éditions Assouline en septembre 2019, pour célébrer les 40 ans de cette pièce.
photo MARK COHEN Autoportrait, black cardigan, 2019 © Mark Cohen Avec l’aimable autorisation de l’artiste, de la Galerie Bruce Silverstein, New York et la ROSEGALLERY, Los Angeles.

Camille Vivier, Juergen Teller, Omar Victor Diop, Roger Ballen.... et bien d'autres !